PolyJet & 3D Printed Silicone 60-65%

Obtenez des pièces imprimées en 3D en quelques jours. Demandez un devis en ligne dès aujourd'hui.

PolyJet est un processus industriel d’impression 3D permettant de construire des prototypes multimatières avec des détails flexibles et des pièces complexes avec une géométrie complexe en moins de 24 heures. Une gamme de duretés est disponible pour s’adapter aux composants avec des détails en élastomères, notamment joints et boîtiers.

Utilisations de l'impression PolyJet 3D :

  • simuler des pièces élastomères et flexibles
  • prototyper des pièces qui seront fabriquées par surmoulage et moulage de silicone liquide (LSR)
  • combiner deux couleurs et des matières multiples dans une seule pièce
  • fabriquer des pièces de géométrie complexe

Conseils de conception: Polyjet   

pièce sylicone imprimée en Polyjet

Matières en PolyJet

PolyJet offre la possibilité de choisir la dureté souhaitée ou de combiner les propriétés des matériaux en une seule construction, ce qui en fait un outil idéal pour le prototypage de pièces de surmoulage. Les duretés Shore A de 30A, 40A, 50A, 60A, 70A, 85A, 95A et rigide sont disponibles dans ces couleurs :

  • Digital Clear/Translucent
  • Digital Black
  • Digital White
  • Digtal Overmould
  • 3D Printed Silicome (60-65%)

Comparaison matières PolyJet

Matières Résistance  traction et déchirure Résistance à la traction Elongation
30A 5-7 kg/cm 2.4-3.1 MPa 220-270%
40A 6-8 kg/cm 3-4 MPa 190-210%
50A 7-9 kg/cm 3-4 MPa 170-219%
60A 7-10 kg/cm 3.5-4.5 MPa 150-170%
70A 12-14 kg/cm 4-6 MPa 120-140%
85A 22-26 kg/cm 6-10 MPa 70-90%
95A 26-30 kg/cm 10-14 MPa 50-70%
Rigid n/a 50-65 MPa 10-25%
3D Printed Silicone 35A 3.1 kg/cm* 0.5-0.8 MPa 160%
3D Printed Silicone 65A 9kg/cm* 2.0-2.5 MPa 160%

 


Qu'est-ce que le procédé Polyjet?

 

Le procédé Polyjet est un procédé d’impression 3D qui offre une excellente précision. Il permet également d’obtenir différentes couleurs et duretés dans une seule couche, soit un quart de l’épaisseur d’une feuille de papier !

Le Polyjet utilise un procédé de projection. De petites gouttelettes de photopolymère liquide, appelées voxels, sont pulvérisées par plusieurs buses sur une plate-forme de construction et durcies couche par couche pour finir par former une pièce élastomère.

PolyJet est un processus industriel d’impression 3D permettant de construire des prototypes multimatières avec des détails flexibles et des pièces complexes avec une géométrie complexe en moins de 24 heures. Une gamme de duretés est disponible pour s’adapter aux composants avec des détails en élastomères, notamment joints et boîtiers.

Le guide de conception PolyJet vous aidera à comprendre les capacités et limitations.

Pourquoi choisir PolyJet pour vos projets d’impression 3D ?

La technologie PolyJet offre un niveau de détails remarquable, une surface lisse et une grande précision. Elle permet de réaliser des pièces avec charnières, fixations et autres formes complexes, associées à une finition de qualité esthétique.

Nous proposons également un certain nombre de services secondaires tels que la peinture, le post-usinage et la mesure et l'inspection, afin d'améliorer encore la finition de votre projet imprimé en 3D.

Les fiches techniques des matières PolyJet se trouvent dans notre Guide comparatif des matières.

Comment fonctionne PolyJet ?

 

Le processus PolyJet commence par la pulvérisation de petites gouttes de photopolymère liquide en couche qui sont immédiatement traitées aux UV. Des voxels (pixels tridimensionnels) sont placés de manière stratégique pendant la fabrication, ce qui permet la combinaison de photopolymères flexibles et rigides. Chaque voxel a une épaisseur verticale égale à l’épaisseur de couche de 30 microns. Les fines couches de matière s’accumulent sur le plateau de fabrication pour créer des pièces précises imprimées en 3D. Pendant la fabrication, les couches en construction sont soutenues d’une matière support qui est finalement éliminée en utilisant un jet d’eau pressurisée et un bain de solution chimique. Après avoir retiré ce support, aucun autre post-traitement n’est nécessaire.

 

PolyJet : quels sont les usages ?

Polyjet est un procédé d'impression 3D avancé qui nous permet de simuler des élastomères et des pièces flexibles et de créer des prototypes pour le surmoulage et le moulage de caoutchouc silicone liquide.

Nous pouvons combiner des couleurs bicolores et plusieurs matériaux dans une seule pièce et fabriquer les géométries de pièces les plus complexes.

Découvrez cette technologie passionnante dans notre nouvelle vidéo.

OBTENIR UN DEVIS

Les avantages du procédé Polyjet

  • Il offre l’une des meilleures finitions de surface de tous les procédés additifs
  • Il est parfait pour la production de pièces complexes
  • Il permet de créer des géométries complexes avec de multiples matières et couleurs
  • Il garantit une haute précision

 

Considérations sur la conception avec le procédé Polyjet

  • Les parois et les éléments non soutenus peuvent avoir une épaisseur descendant à 0,8 mm, mais s’ils ont une fonction ou doivent supporter des charges, leur épaisseur doit s’élever à au moins 1,0 mm. La hauteur de ces éléments dépend en partie de la matière et de la géométrie de la pièce. Les parois et les bossages autoportants très hauts doivent être évités, car ils peuvent être endommagés lorsque le support est retiré.
  • Il est difficile d’enlever les matériaux de support dans les trous, fentes et canaux dont l’épaisseur est inférieure à 0,75 mm. D’ailleurs, des éléments aussi étroits peuvent ne pas se former correctement.
  • Les formes intérieures avec trous d’évacuation sont acceptables si ces derniers sont suffisamment grands pour permettre le rinçage du matériau de support. Toutefois, à moins d’une bonne raison, il est suggéré de les laisser fermées. Les supports piégés à l'intérieur ne seront pas gênants.
  • Les prototypes de pièces surmoulées ou de pièces avec joint d’étanchéité intégré doivent être conçus avec un jeu nul ne dépassant pas 0,05 mm d’ajustement. Laisser un vide, quel qu’il soit, peut avoir un impact sur la résistance de votre pièce.
  • Les photopolymères numériques ont un toucher doux et des caractéristiques flexibles, ils offrent également une meilleure préhension, une résistance aux chocs et une coloration bicolore esthétique.
  • Le silicone imprimé en 3D résiste aux températures élevées et aux intempéries. Il offre la possibilité de parois très minces et de modèles élastiques. Il existe également en différentes duretés et les pièces fines peuvent être facilement courbées grâce à leur élasticité.

Ressources

Opérateur retirant les supports de la pièce

Devis instantané avec une analyse de faisabilité gratuite

Ici, nous vous résumons tout ce que vous devez connaitre sur la technologie d'impression 3D dite Polyjet : ce qu'est la technologie Polyjet, les matériaux compatibles que Protolabs peut vous proposer, les avantages et inconvénients de cette technologie de fabrication additive et enfin des conseils d’impression 3D afin de réaliser au mieux pièces, prototypes et séries.

 

Qu'est-ce que le procédé Polyjet?

 

Le procédé Polyjet est un procédé d’impression 3D qui offre une excellente précision. Il permet également d’obtenir différentes couleurs et duretés dans une seule couche, soit un quart de l’épaisseur d’une feuille de papier !

Le Polyjet utilise un procédé de projection. De petites gouttelettes de photopolymère liquide, appelées voxels, sont pulvérisées par plusieurs buses sur une plate-forme de construction et durcies couche par couche pour finir par former une pièce élastomère.

PolyJet est un processus industriel d’impression 3D permettant de construire des prototypes multimatières avec des détails flexibles et des pièces complexes avec une géométrie complexe en moins de 24 heures. Une gamme de duretés est disponible pour s’adapter aux composants avec des détails en élastomères, notamment joints et boîtiers.

Le guide de conception PolyJet vous aidera à comprendre les capacités et limitations.

Pourquoi choisir PolyJet pour vos projets d’impression 3D ?

La technologie PolyJet offre un niveau de détails remarquable, une surface lisse et une grande précision. Elle permet de réaliser des pièces avec charnières, fixations et autres formes complexes, associées à une finition de qualité esthétique. Les fiches techniques des matières PolyJet se trouvent dans notre Guide comparatifs des matières.

Comment fonctionne PolyJet ?

Le processus PolyJet commence par la pulvérisation de petites gouttes de photopolymère liquide en couche qui sont immédiatement traitées aux UV. Des voxels (pixels tridimensionnels) sont placés de manière stratégique pendant la fabrication, ce qui permet la combinaison de photopolymères flexibles et rigides. Chaque voxel a une épaisseur verticale égale à l’épaisseur de couche de 30 microns. Les fines couches de matière s’accumulent sur le plateau de fabrication pour créer des pièces précises imprimées en 3D. Pendant la fabrication, les couches en construction sont soutenues d’une matière support qui est finalement éliminée en utilisant un jet d’eau pressurisée et un bain de solution chimique. Après avoir retiré ce support, aucun autre post-traitement n’est nécessaire.


3DP Icon
  • De 1 à plus de 50 pièces
  • Livré en 1 à 7 jours ouvrés
Idéal pour :
  • simuler des pièces élastomères et flexibles
  • prototyper des pièces qui seront fabriquées par surmoulage et moulage de silicone liquide (LSR)
  • combiner deux couleurs et des matières multiples dans une seule pièce
  • fabriquer des pièces de géométrie complexe

Spécifications

Notre guide de base pour PolyJet comprend des considérations importantes de conception pour vous aider à améliorer la faisabilité des pièces, améliorer leur esthétique, et réduire la durée totale de fabrication.

VOIR LES SPÉCIFICATIONS